Accueil > Actualités > Droit du travail > 77ème jour de grève au NH Collection Marseille : la préfecture s’engage enfin (...)


77ème jour de grève au NH Collection Marseille : la préfecture s’engage enfin dans une procédure de médiation !

La ténacité des femmes de chambre en lutte au NH Collection Marseille depuis le 11 avril commence à porter ses fruits. Après 77 jours de lutte, le préfet des Bouches-du-Rhône et de région annonce s’engager dans une procédure de médiation.

PDF - 109.1 ko

communique_nh_27juin19

M. Dartout donne trois jours aux différents acteurs du dossier pour se mettre d’accord sur le choix d’un médiateur. Pour se faire, les instances confédérales de la CNT-SO s’occupent actuellement d’entrer en contact avec la direction nationale d’ELIOR Service, tant l’attitude de l’encadrement régional aura été néfaste dans le dossier. A défaut de consensus sous trois jours, c’est la préfecture qui procédera à la nomination.

Si nous prenons cet engagement pour une première victoire pour notre équipe syndicale en lutte, ce n’est pas une fin en soit ! il s’agit maintenant d’ouvrir des négociations sérieuses, avec des propositions concrètes. On ne soldera pas 2 mois 1/2 de grève avec un chèque de 150€, 3cts de l’heure et des aspirateurs comme le proposait ELIOR précédemment !
De notre coté, les revendications restent identiques : rappels et compensations pour les impayés sur salaire, augmentation des salaires et 13° mois, compensation des dimanche travaillés à 50%, organisation du travail respectueuse de la vie privée !
Si le conflit a autant duré, c’est parce que le groupe ELIOR, de part son poids dans le secteur et son historique « social », est resté sur une position de blocage symbolique par peur de perdre la face et de créer un précédent. Le groupe NH Hotel ne doit pas être exonéré de ses responsabilités, en tant que donneur d’ordre et financeur, il doit imposer à son sous-traitant une sortie par le haut !
Autant le groupe NH qu’ELIOR prévoient des redistributions de dividendes aux actionnaires en 2019 (jusqu’à 350 millions prévus chez ELIOR), ils ont les moyens de satisfaire les revendications des grévistes !

La grève au NH Collection est devenue emblématique et au cœur d’un débat qui remonte jusqu’au gouvernement, elle doit aboutir à des avancées fortes pour les femmes de chambre. C’est pourquoi nous maintiendrons le rapport de force avec le piquet de grève et nos actions pendant la période de médiation.
Seule la lutte paie !



Dans la meme rubrique

4 mois de grève au NH Collection Marseille : continuons la solidarité active et financière !
9 août | par CNT-SO 66
Les femmes de chambre de l’hôtel NH Collection Marseille sont en grève depuis plus de 04 mois et (...)
3 mois de grève au NH Collection Marseille : continuons la solidarité active et financière !
13 juillet | par CNT-SO 66
r Les femmes de chambre de l’hôtel NH Collection Marseille sont en grève depuis plus de trois (...)
81ème jour de grève au NH Collection Marseille : la pression monte sur ELIOR !
8 juillet | par CNT-SO 66
Après l’engagement du préfet 13 et de région pour un processus de médiation, obligeant ELIOR à (...)
Occupation d’un chantier VINCI à Paris pour le paiement des salaires et la régularisation des sans-papiers
27 juin | par CNT-SO 66
Une vingtaine de travailleurs sans-papiers du sous-traitant DB Environnement mènent une (...)
Canicule et travail : droits des salariés et obligations des employeurs en cas de fortes chaleurs
25 juin | par CNT-SO 66
De fortes chaleurs et un épisode caniculaire sont annoncées cette semaine affectant nos (...)