Accueil > Actualités > Droit du travail > Samedi 16 décembre 2017 : manifestation devant le siège d’Intercontinental à (...)


Samedi 16 décembre 2017 : manifestation devant le siège d’Intercontinental à Londres

CNT Solidarité Ouvrière /12 décembre 2017 Luttes - Nettoyage - Hôtellerie

Les salariés du sous-traitant de la propreté, Héméra, sont en grève reconductible depuis le 19 octobre pour obtenir, entre autres, leur embauche directe par l’hôtel Holiday Inn de Clichy. Samedi 16 décembre, ils iront, à Londres, demander des comptes au groupe Intercontinental, propriétaire de la marque Holiday Inn.

>Manif Londres

PDF - 405.7 ko

Anglais

PDF - 220.1 ko

Avec leurs syndicats CGT – HPE et CNT – SO, les salariés de la sous-traitance Héméra d’Holiday Inn sont bien décidés à ne rien lâcher !

Il reste encore quelques places dans le bus.
Départ du bus le 15 décembre à 23h devant le café KAMU, 12 Place Léon Blum à CLICHY où aura lieu à 18h une projection-débat du film « On a grévé » en présence du réalisateur Denis Gherbrandt et un repas de solidarité pour alimenter la Caisse de grève et financer la location de l’autocar (prix libre).
Réservez votre place au 06 30 78 47 76
Pour dire non à la sous-traitance hôtelière, pour faire plier Holiday Inn, Lets all go to London !!

Sous-traitance hôtelière à l’Holiday Inn de Clichy : retour sur un conflit exemplaire

Le 16 décembre, cela fera 59 jours que les salariés d’Héméra (femmes de chambre, gouvernantes et équipiers de la sous-traitance) attendent que leur employeur et/ou le donneur d’ordres, l’hôtel Holiday Inn de Clichy, veuillent bien entendre leurs revendications.
59 jours que ces patrons affichent un mépris indécent à l’égard des salariés.
59 jours que la députée de Clichy, fidèle aux principes du dialogue social prôné par le parti du Président, La République En Marche, ne lève pas le petit doigt pour faire avancer ce dossier.
Si ces patrons et messieurs-dames de la Haute espèrent que le conflit va s’éteindre faute de combattants, ils se mettent le doigt dans l’œil jusqu’au coude : les soutiens aux grévistes sont de plus en plus nombreux et leur solidarité est sans faille. Pour preuve, cette nouvelle action européenne, à Londres, au siège social d’Intercontinental, propriétaire de la marque Holiday Inn.

Les surexploité-es de la sous-traitance HEMERA revendiquent :

- l’internalisation chez Holiday Inn par leur embauche directe par l’hôtel
- le respect des contrats de travail
- la suppression de la clause de mobilité
- l’augmentation des qualifications et des salaires avec le passage en catégorie B
- le respect des accords de site sur la durée du travail, passés avec l’ancienne société,
- le paiement de toutes les heures travaillées
- le versement d’une prime de panier, comme pour les salarié(e)s de l’hôtel
- l’attribution d’une prime de 13ème mois, égale à 1/12ème du salaire annuel
- la suppression de l’abattement de 8 % sur la base des cotisations sociales

INTERCONTINENTAL DOIT NÉGOCIER !

Holiday Inn est l’une des marques du groupe hôtelier britannique IHG (INTERCONTINENTAL Hôtels Group) qui est actuellement le 1er groupe hôtelier mondial en nombre de chambres (4 000 hôtels sur la planète).

INTERCONTINENTAL, qui ne peut délocaliser ses hôtels, utilise la sous-traitance pour surexploiter les salariés de ses services d’hébergement et de plonge qui constituent pourtant le cœur de métier d’un hôtel.

Avec 400 millions d’euros de bénéfices, le groupe a largement de quoi satisfaire les revendications des grévistes de Clichy !! C’est ce que les grévistes lui diront de vive voix, samedi 16 décembre, à Londres

.



Dans la meme rubrique

[19 mars] Contre la casse de l’école publique et de nos conditions de travail : tous et toutes en grève !
13 mars | par CNT-SO 66
La future loi Blanquer dite, selon la novlangue d’usage, de « l’école de la confiance », les (...)
Orly : la CNT-SO consolide son implantation syndicale chez GSF Airport
9 mars | par CNT-SO 66
La CNT-SO obtient 22% des voix, tous collèges confondus, aux élections professionnelles chez GSF (...)
Echec et mat chez ONET Disney !
17 février | par CNT-SO 66
Depuis la reprise du marché du site Disney par la société ONET, celle-ci méprise ses salariés et (...)
Victoire des salarié-e-s sous-traité-e-s de l’Holiday Inn St-Charles et de l’Adagio Vieux-port : la lutte et la solidarité ont encore payé !
4 décembre 2018 | par CNT-SO 66
Quelques semaines après leurs collègues du Mariott Vélodrome, c’est au tour des salarié-e-s (...)
Livreur à vélo : c’est un contrat de travail !
29 novembre 2018 | par CNT-SO 66
La Chambre sociale de la Cour de Cassation prend enfin position sur la relation existant entre (...)